Votre nouvel intranet sera en ligne ce jeudi !

A très bientôt.

>Accéder aux documents

Actualités



La disparition de Jules Barbu

Le Lundi 09 Mai 2016 à 09:12       |       Partager    

Il était une figure du bénévolat social, un homme débordant d’énergie et d’activités, très engagé dans le milieu associatif. « Jules Barbu n’a cessé d’être un militant rebelle et constructif au service de son idéal humaniste », témoigne Denis Hamayon, ancien directeur général des Nouelles.

Ce soi-disant retraité cumulait les fonctions d’administrateur de la Caisse d’Allocations Familiales, de président du Secours catholique des Côtes-d’Armor, du foyer de la Fraternité et de l’association Les Nouelles, de permanent à l’école de formation des travailleurs sociaux, d’administrateur à l’hôpital psychiatrique de Bégard et d’aumônier en titre de la maison d’arrêt de Saint-Brieuc. Spécialisé dans des domaines aussi variés que la vieillesse, l’accompagnement de fin de vie, le deuil et la violence, Jules Barbu échangeait avec beaucoup d’humour sur ces sujets douloureux.

Jules Barbu est décédé à l’âge de 78 ans. Ses obsèques auront lieu ce lundi 9 mai 2016, à 14 h 30, à l’église de Plérin.