Votre nouvel intranet sera en ligne ce jeudi !

A très bientôt.

>Accéder aux documents

Actualités



« Les mots doux » : l’amour avec un handicap mental

Le Lundi 19 Septembre 2016 à 17:37       |       Partager    

Face à la caméra, Caroline donne sa définition du coup de foudre. Annie, veuve de 46 ans, commence une nouvelle vie tandis que Rafi, célibataire, sort avec des filles qui ne lui conviennent pas. Comment reconnaît-on l’amour? Qu’est-ce qu’un coup de foudre ? Quand peut-on vivre ensemble ? Les personnes en situation de handicap mental se posent de nombreuses questions.

Pour cette raison, Estelle Djana Schmidt et Antoine Bonnin, réalisateurs du film « Les mots doux », sorti au cours de l’été 2016, ont décidé de leur donner la parole. Fruit de deux ans d’échanges, de discussions en groupe et individuelles, ce documentaire de 50 minutes rassemble les témoignages des travailleurs de l’ESAT Yvonne Wendling d’Issy-les-Moulineaux (92), tous porteurs d’un handicap mental. Collègues au sein d’une même structure, ils sont amoureux ou en quête d’amour. Dans Les mots doux, ils livrent leurs histoires affectives face caméra pour le grand public.

Avec une grande sincérité, le film lève le voile sur leur vécu, leur perception de l’amour, de la sexualité, de la séduction…« Nous avons essayé d’aborder le sujet dans toute sa complexité. L’idée n’est pas de donner notre point de vue mais d’ouvrir la discussion et de libérer la parole, poursuit Estelle Djana. Nous avons créé des liens d’amitié grâce à un contact régulier au fil du temps. Leurs confessions sont venues naturellement. S’exprimer sur ce sujet leur a d’ailleurs fait beaucoup de bien. » L’incompréhension, la souffrance parfois, l’envie d’avoir des enfants, de ne plus être seul, de ne plus être considéré comme un « éternel enfant », sont autant de thématiques abordées.

Découvrez un extrait du film en cliquant ici : https://vimeo.com/65909988